Les travaux se poursuivent
Les travaux du 58 rue Jean Bleuzen se poursuivent. En septembre, les premiers employés du groupe Hachette Livre prendront possession de leurs nouveaux bureaux. La livraison du bâtiment est prévue pour le mois de décembre 2014. Le point en images.
  

 
     
   

Installation des fenêtres
Les travaux du 58 rue Jean Bleuzen se poursuivent durant l'été 2014, avec l'installation des fenêtres sur les façades de l'immeuble. Le point en images.
  

 
     
           
   

Démarrage de l'installation des fenêtres
Entamée en mars 2014, l'installation des fenêtres du bâtiment du 58 rue Jean Bleuzen se poursuit en mai 2014 sur la façade donnant sur la rue Jean Bleuzen. Une fois cette installation achevée, l'enveloppe extérieure du bâtiment, d'aspect feuilleté, déclinera des thèmes de transparence et de blanc et offrira selon la lumière de la journée des vibrations différentes.
  

 
     
     
   

Démarrage de la construction de la structure métallique
En ce mois de février 2014, le chantier du 58 rue Jean Bleuzen connaît une nouvelle étape avec le montage, du côté de la rue Jean Bleuzen, de la structure métallique soutenant les étages de l'aile droite du bâtiment.

 
     
     
         
   

Une année 2014 constructive...
Les travaux du 58 rue Jean Bleuzen suivent leur cours en 2014, année qui verra l'achèvement des travaux au mois de septembre. Le point en images.

 
     
         
   

Le sixième étage en cours de construction
Les travaux du 58 rue Jean Bleuzen suivent leur cours. Les ouvriers entament aujourd'hui la construction du sixième et dernier étage du bâtiment, dont l'achèvement est prévu pour la fin du mois de décembre 2013.

Les entreprises en charge des travaux de second œuvre (électricité, plomberie, isolation, couverture...) prennent progressivement possession du chantier : la ventilation, l'électricité et les tuyaux d'eau ont ainsi commencé à être installés dans les premiers étages. Un ascenseur a également été mis en service afin de faciliter le travail des 112 ouvriers présents sur le chantier.

La mise en place des façades débutera dans le courant du mois de décembre 2013, pour une durée de quatre mois. Des éléments de façade ont d'ores et déjà été installés sur l'un des côtés du bâtiment afin de vérifier la conformité des pièces (cf. photo). Les grues de construction seront démontées à la fin du premier trimestre 2014. La livraison du chantier est prévue pour le mois de septembre 2014.
   

 
     
   

Le point sur l'avancée des travaux
Après une rentrée studieuse, les travaux sur le chantier du 58 rue Jean Bleuzen ont bien avancé : le quatrième étage du bâtiment est aujourd'hui visible. Le point sur l'avancée des travaux en photos.
   

 
     
       
   

Pas de trêve estivale pour le chantier du 58 rue Jean Bleuzen
Durant l'été 2013, le chantier du 58 rue Jean Bleuzen a connu une activité ininterrompue. A l'heure de la rentrée, la construction du bâtiment a bien avancé : la structure du deuxième étage est aujourd'hui en voie de finalisation, laissant ainsi présager de la silhouette du futur siège social de Hachette Livre.
   

 
     
       
   

Le deuxième étage en cours d'élévation
En ce début d'été, le chantier du 58 rue Jean Bleuzen se déroule selon le planning préalablement établi, dans sa partie située à l'arrière du site, à proximité de la voie ferrée. Les premiers éléments du deuxième étage commencent à sortir de sol. Coté rue Jean Bleuzen, la construction des parkings est aujourd'hui achevée : l'immeuble affleure donc aujourd'hui au niveau de la rue.

Soixante-dix ouvriers travaillent actuellement sur le chantier, un effectif qui n 'évoluera pas durant la phase du gros œuvre. Ce nombre se verra toutefois doublé lorque la phase de finition sera entamée.

Suite à des plaintes formulées par des riverains, M. Bernard Ollivier, sentinelle de chantier, a insisté sur l'absolue nécessité de respecter les horaires de travail, en particulier le matin. Le passage piéton protégé qui avait été mis en place le long du chantier durant la période de démolition de l'ancien bâtiment est définitivement fermé : les piétons doivent continuer d'utiliser le trottoir opposé.

Le retard pris lors de la démolition se résorbe doucement, la livraison du bâtiment est toujours prévue pour la fin du premier semestre 2014.

Le chantier restera ouvert durant toute la période estivale.
   

 
     
       
   

Le chantier de construction suit son cours
Les travaux se poursuivent sans contretemps au 58 rue Jean Bleuzen. Les structures situées en sous-sol, qui soutiendront le futur bâtiment, commencent aujourd'hui à prendre forme et sortir de terre. Le planning des travaux est toujours maintenu.
   

 
     
         
   

Construction des niveaux en sous-sol
Les travaux de construction du 58 rue Jean Bleuzen suivent leur cours, grâce au travail de la trentaine d'ouvriers présente sur place. Ces derniers bâtissent actuellement les niveaux situés en sous-sol. A ce jour, 50% des travaux de gros œuvre au niveau -2 sont réalisés. Parallèlement, la construction du niveau -1 a débuté dans la partie arrière du chantier, à proximité de la voie de chemin de fer. L'achèvement de la construction des sous-sols est estimée pour la fin du mois de mai 2013. Une fois arrivé au niveau de la rue, la construction du bâtiment en lui-même pourra débuter.

Les rotations de camions continuent au 58 rue Jean Bleuzen : une vingtaine de véhicules alimente chaque jour le chantier en béton, ferraillage, structures préfabriquées et matériels divers, qui sont ensuite pris en charge par les deux grues présentes sur site. Dans l'autre sens, les rotations de camions continuent afin d'évacuer la terre des fondations, jusqu'à l''achèvement du terrassement prévu pour la fin du mois d'avril 2013.

A noter qu'une boîte à lettres a été mise à la disposition des riverains sur la palissade du chantier (du côté du bâtiment de France 3) afin de recueillir leurs doléances. Vous pouvez également adresser vos remarques, requêtes d'information ou demandes sur le chantier du 58 rue Jean Bleuzen via le formulaire de contact.
   

 
     
       
   

La "ville sensuelle" selon Jacques Ferrier
L'architecte Jacques Ferrier, concepteur du futur bâtiment du 58 rue Jean Bleuzen et designeur des gares du futur réseau de transport Grand Paris Express, était l'invité exceptionnel de la conférence qui s'est tenue à Vanves le mardi 19 mars 2013.

En compagnie de Pauline Marchetti, architecte au cabinet Sensual City Studio, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, Conseil régional d'Ile-de-France et André Santini, Député-Maire d'Issy-les-Moulineaux, Jacques Ferrier a proposé aux nombreux Vanvéens présents une immersion dans son concept de " ville sensuelle". Une ville au-delà des codes traditionnels de la "ville fonctionnelle", une ville ouverte à nos cinq sens où s'entremêlent lieux de vie, leiux d'activités économiques et espaces naturels.

Cette rencontre a également été l'occasion d'échanger sur la ville de demain, sujet essentiel pour Vanves au regard de la construction de la future métropole parisienne. En fin de soirée, Jacques Ferrier a dédicacé son livre "La possibilité d'une ville", que les Vanvéens pourront se procurer sur place ou retrouver à la Librairie Blondel (23 rue de la République).
   

 
     
     
   

Une seconde grue sur le chantier
Depuis le début du mois de mars 2013, le chantier du "58 rue Jean Bleuzen" accueille sa seconde grue de construction. Si la première grue, en place depuis le mois de janvier 2013, culmine à 45 mètres de hauteur, cette nouvelle venue atteind elle 60 mètres, et arbore une flèche de 50 mètres.

A noter que pour ces deux engins, seules les flèches peuvent être amenées à survoler les bâtiments environnants, jamais les charges qu'elles transportent. Les grues sont en effet équipées d'un système électronique bloquant automatiquement le survol des charges en dehors de la limite de propriété du 58 rue Jean Bleuzen.
   

 
     
           
   

Conférence de Jacques Ferrier à Vanves
L'architecte Jacques Ferrier, concepteur du futur bâtiment du 58 rue Jean Bleuzen, animera une conférence publique le mardi 19 mars 2013 à Vanves sur le thème de la ville du futur. Il sera accompagné de Pauline Marchetti, architecte associée.

Jacques Ferrier est notamment connu pour être l'architecte du Pavillon France à l'Exposition Universelle de Shanghai 2010. Il est actuellement chargé de l'architecture et du design des futures gares du Grand Paris Express.

A l'issue de la conférence, Jacques Ferrier dédicacera son livre "La possibilité d'une ville", que les Vanvéens pourront se procurer sur place ou retrouver à la Librairie Blondel (23 rue de la République).

Conférence "La ville de demain"
Mardi 19 mars 2013 : 20h30
La Palestre / 36 rue Antoine Fratacci
   

 
     
     
   

L'avancée des travaux en images
Le chantier du "58 rue Jean Bleuzen" est aujourd'hui pleinement entré dans la phase de construction du gros œuvre. Après l'installation de la première grue au mois de janvier 2013, les ouvriers ont commencé à bâtir les premiers pylones qui soutiendront le futur édifice.

A noter que pour des raisons logistiques et de sécurité, le passage piétonnier longeant le chantier dans la rue Jean Bleuzen a été neutralisé, et une déviation a été mise en place pour les piétons. Le point en images.
   

 
     
   

Le chantier prend de la hauteur
Le "58 rue Jean Bleuzen", après quelques jours de ralentissement des opérations suite aux intempéries neigeuses, accueille en cette fin de mois de janvier 2013 un pensionnaire de taille : la première grue est en effet en cours de montage à l'arrière du chantier.

Cette grue d'une hauteur de 45 mètres de haut arborera une flèche de 45 mètres ; une seconde grue, implantée à proximité de la rue Jean Bleuzen, sera montée à la fin du mois de février 2013. A noter que seules les flèches de ces deux grues pourront être amenées à survoler des bâtiments, jamais les charges qu'elles porteront.

Cette première installation de grue intervient après la phase de terrassement et de coffrage périphérique de l'excavation, dont les chiffres suivants témoignent de l'ampleur du travail accompli par les ouvriers :

5 000 mètres carré d'emprise au sol de ces fondations
   

12 000 mètres cube de terre évacués
   

1 000 rotations de camions dans la rue Jean Bleuzen afin d'évacuer cette terre, à raison de 60 rotations par jour

La Ville de Vanves et la sentinelle de chantier ont de nouveau relayé auprès du constructeur ABCD différents problèmes soulevés par les Vanvéens : l'éclairage du passage protégé dans la rue Jean Bleuzen le long du chantier, le nettoyage des abords du chantier et le respect des horaires de travail.

Malgré les retards pris au départ du chantier, sa livraison est toujours prévue pour l'été 2014.
      

 
     
       
   

Arrivée des grues en janvier 2013
Le chantier du "58 rue Jean Bleuzen", malgré quelques semaines de retard, avance. La phase de démolition achevée, la tâche des ouvriers consiste aujourd'hui en l'évacuation des gravats et de la terre issus des fondations de l'ancien bâtiment (sur deux étages en sous-sol) et la construction d'un mur de soutènement tout autour de ce que sera le futur bâtiment.

La Ville de Vanves et la sentinelle de chantier ont évoqué avec le constructeur ABCD différents problèmes pointés par les riverains, et pour lesquels des solutions seront mis en œuvre dans les meilleurs délais :

Le strict respect des horaires de chantier.
   

L'éclairage du tunnel piétonnier sécurisé dans la rue Jean Bleuzen : un dispositif sera prochainement mis en place.
   

Le nettoyage du trottoir et de la chaussée aux abords du chantier : il sera régulièrement effectué par ABCD.

Le chantier de construction du futur bâtiment du "58 rue Jean Bleuzen" entrera dans sa phase active en janvier 2013. Deux grues de 60 et 45 mètres de haut seront en effet installées sur site au cours de la première quinzaine du mois de janvier 2013. Ces grues seront acheminées en journée par des semi-remorques et montées sur place, ce qui devrait minimiser la gêne pour la circulation automobile de la rue Jean Bleuzen.
   

 
     
   

Fin de la démolition de la tour de bureaux
Conformément au planning annoncé, les travaux de démolition de la tour principale du "58 rue Jean Bleuzen" arrivent à leur terme. La tour de bureaux est désormais détruite, seule la base en béton reste à casser, ce qui générera environ une semaine de travail pour les ouvriers.

S'ensuivra alors l'évacuation de la totalité des gravats, afin de laisser pour la mi-décembre 2012 un site propre, complètement dégagé et sécurisé.

Dans le même temps, les murs de soubassement du futur bâtiment seront montés sur la partie arrière du terrain afin de permettre l'installation de la grue principale. Le début du chantier de gros œuvre est donc prévu pour le début du mois de janvier 2013.

A la fin du mois d'octobre 2012, la venue sur le site du "58 rue Jean Bleuzen" d'un architecte expert a permis de s'assurer que les travaux en cours se déroulaient normalement, dans le respect des normes de sécurité, tant pour le personnel du chantier que pour le voisinage.
   

 
     
       
   

La démolition de la tour de bureaux en cours
Entamée depuis le lundi 15 octobre 2012, la démolition de la tour de bureaux du "58 rue Jean Bleuzen" a bien avancé cette semaine. La pince de démolition acheminée sur le chantier démonte progressivement l'immeuble depuis l'arrière du chantier. Au cours de ces travaux, une bâche est positionnée par une grue le long de la façade afin d'endiguer la projection des poussières.

La démolition de la tour de bureaux devrait durer de deux à trois semaines, délai auquel il faut ajouter deux semaines supplémentaires pour les finitions et l'évacuation des gravats.
   

 
     
   

Fin de la démolition des superstructures en novembre 2012
La démolition des superstructures du "58 rue Jean Bleuzen" entre dans sa phase finale. La partie arrière du bâtiment est aujourd'hui complètement démolie et les gravats évacués, mais de nouvelles découvertes d’amiante dans la tour de bureaux ont retardé l’avancement des travaux.

La démolition des superstructures a été suspendue durant la semaine du 8 au 14 octobre 2012 pendant la phase de désamiantage ; elle a repris le lundi 15 octobre 2012 avec la démolition de la tour de bureaux pour une durée de deux à trois semaines, à laquelle il faut ajouter deux semaines pour les finitions et l'évacuation des gravats.

Le retard cumulé sur l’avancement du chantier, du fait de la quantité plus importante qu’estimée d’amiante, est  d’environ un mois. Cela signifie que la phase de construction du nouveau bâtiment devrait débuter vers la fin du mois de novembre 2012, avec une livraison du bâtiment prévue en mai 2014.

A noter que sur le chantier de démolition du "58 rue Jean Bleuzen", pratiquement 90% des matériaux (moquette, bois, fer, béton…) sont recyclés.
   

 
     
           
   

Le point sur l'avancée des travaux
La démolition des superstructures suit son cours au "58 rue Jean Bleuzen". L'équipe de chantier a pu compter sur le renfort d'une nouvelle pelle à chenilles arrivée par convoi exceptionnel dans la nuit du 25 au 26 septembre 2012.

La partie arrière du bâtiment, constituée de béton, est pratiquement démolie. La tour de bureaux donnant sur la rue Jean Bleuzen ne sera démolie que dans le courant du mois d'octobre 2012. Constitué de béton et de poutrelles métalliques, la démolition de ce bâtiment nécessite la mise en œuvre d'un engin spécifique de grande taille.

A noter que les gravats sont actuellement stockés dans les deux niveaux du sous-sol dudit bâtiment. Ils seront extraits du chantier à la fin de l'opération de démolition des superstructures pour satisfaire à des exigences de sécurité, fluidifier la rotation des camions et minimiser les nuisances pour les riverains.

 
     
         
   

La démolition des superstructures a débuté
Avec l'arrivée par convoi exceptionnel de la pelle à chenilles dans la nuit du 3 au 4 septembre 2012, le chantier de démolition des superstructures de l'ancien bâtiment du "58 rue Jean Bleuzen" a pu être lancé.
On entend par "superstructures" tout ce qui, dans une construction, est situé au-dessus du sol ou des terrassements.

Outre la pelle à chenilles, les ouvriers du chantier pourront utiliser une pince hydraulique pour couper le béton. Une bâche posée le long des façades à démolir et un système d'arrosage permettront de limiter la dispertion des poussières au voisinage.

La phase de démolition des superstructures est prévue pour durer un mois ; elle sera suivie par la démolition des infrastructures en octobre 2012.

       
 
     
 

Curage et désamiantage en cours au 58 rue Jean Bleuzen
Lancée en juin 2012, la phase de curage et de désamiantage du bâtiment du "58 rue Jean Bleuzen" suit son cours. Ainsi, tous les matériaux non structurels (faux-plafonds, cloisons légères, moquettes, équipements techniques...) ont été retirés du bâtiment.

S'ensuit une phase de désamiantage de certains matériaux (joints, enduits, fibro-ciment...). Cette étape, au vue des quantités d'amiante enlevées plus importantes qu'estimées, a provoqué un léger retard dans l'avancement de la démolition. Rappelons que ce désamiantage est réalisé dans les règles de l'art, sous contrôle d'un bureau d'études spécialisé et sans risque pour les riverains.

     
 
     
 

Démarrage du chantier de déconstruction
Le top départ des travaux du bâtiment du "58 rue Jean Bleuzen" a été donné au mois de juin 2012, en adéquation avec le planning prévu. La première action a été de mettre en place les palissades aux abords du chantier, afin de sécuriser au maximum les cheminements piétonniers dans la rue Jean Bleuzen.

Cette première phase du chantier, qui va durer jusqu'à la fin du mois d'août 2012, réside dans le curage et au désamiantage du bâtiment ancien. Le curage consiste à enlever du bâtiment tous les matériaux non structurels : faux-plafonds, cloisons légères, moquettes, équipements techniques.

Comme dans la majorité des immeubles construits dans les années 1960, de l'amiante dite "inerte" est présente dans certains matériaux : joints, enduits, fibro-ciment... Le désamiantage se fera dans les règles de l'art, sous contrôle d'un bureau d'études spécialisé et sans risque pour les riverains. Ces travaux engendreront peu de nuisances vis-à-vis de l'extérieur.

     
 
   
 

Seconde réunion publique : la conduite des travaux
La seconde réunion publique d'information, tenue à l'école Marceau le lundi 11 juin 2012, a été l'occasion pour les Vanvéens d'entrer dans le détail de la conduite des travaux de construction du futur bâtiment du "58 rue Jean Bleuzen". Autour de Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, Conseiller régional d'Ile-de-France, étaient réunis les représentants du groupe Hachette Livre, du cabinet Jacques Ferrier Architectures et du constructeur ABCD.

Les différents acteurs du projet, en premier lieu le constructeur ABCD, ont rappelé que ce projet de déconstruction et construction immobilières s'inscrit dans une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale - Certification par Certivéa), s'engageant ainsi à :

Limiter les nuisances au bénéfice des riverains
Mise en place de bâches et arrosage pour limiter la propagation des poussières hors du chantier
Utilisation de matériels limitant les nuisances sonores

   

Limiter les pollutions aux abords du chantier
Sécurisation des cheminements piétons
Nettoyage des boues des camions avant la sortie du chantier
   

Limiter la quantité de déchets de chantier mis en décharge
Application d'un tri sélectif des déchets produits sur le chantier

Bernard Gauducheau a ensuite rappelé les termes de l'arrêté municipal fixant les horaires du chantier :

Du lundi au vendredi : 7h30 - 19h
   

Le samedi : 7h30 - 13h
   

Aucune opération ne sera effectuée les dimanches et jours fériés.

Une équipe de suivi du chantier a enfin été présentée : composée d’un responsable des travaux côté Hachette Livre, d’un représentant des services municipaux, d’un élu vanvéen et d’une sentinelle (riverain chargé de relayer les éventuels dysfonctionnements pendant les travaux : Bernard Ollivier), elle assure une liaison constante entre les acteurs du projet, afin de garantir un déroulement optimal de ce chantier.

       
 
   
 

Première réunion publique : présentation du projet
Le projet immobilier du "58 rue Jean Bleuzen" a fait l'objet d'une première réunion publique de proximité le mardi 13 décembre 2011 à l'école Marceau. Devant une centaine de riverains, Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, Conseiller régional d'Ile-de-France, l'architecte Jacques Ferrier, le constructeur ABCD et le groupe Hachette Livre ont présenté les grandes lignes régissant la construction de ce nouveau bâtiment.

Cette soirée a également été l'occasion de rappeler les avantages que tirera Vanves de l'arrivée du nouveau siège social d'Hachette Livre : le maintien pérenne d'un important bassin d’emplois durant plusieurs années, les retombées bénéfiques pour le commerce de proximité et le renforcement de l'aura culturelle de la ville.

     
           
 
   
 

Jacques Ferrier retenu pour concevoir le futur bâtiment
Jacques Ferrier, et son agence Jacques Ferrier Architectures, ont été retenus pour concevoir le bâtiment du 58 rue Jean Bleuzen à Vanves. L'architecte français réalise des équipements publics, des centres de recherches, des bâtiments culturels, des bureaux et des logements qui s'inscrivent dans une même philosophie : créer une architecture pour une société durable.

Sa vision humaniste de la ville à venir trouve sa pleine expression à travers le concept de "ville sensuelle", une proposition urbaine conçue pour le "Pavillon France" de l'Exposition Universelle à Shanghai 2010 qui répond à la question de ce que doit être l'urbanisme aujourd'hui.

     
       
 
     
 

Le "58 rue Jean Bleuzen" va faire peau neuve
Le "58 rue Jean Bleuzen" à Vanves est depuis de nombreuses années l'adresse des services financier, informatique et commercial du groupe Hachette Livre, premier éditeur de France. Ce bâtiment, construit dans les années 1960, n'est plus de première jeunesse : isolation et chauffage défaillants, ascenseurs vétustes...

Hachette Livre, qui souhaitait se doter d'un nouveau siège social, a retenu le site vanvéen pour abriter à l'horizon 2014 ce bâtiment : une construction moderne, fonctionnelle et esthétique.

         
 
 
  
ACCUEIL    |    PROJET    |    TRAVAUX    |    FAQ    |    CONTACT    |    © Ville de Vanves